Entrepreneurs

Quel que soit le statut de l’entreprise que vous gérez, des solutions de financements des formations existent. Elles dépendent du type destructure juridique de l’entreprise. Les entreprises de moins de 11 salariés sont avantagées mais attention, il faut bien s’assurer de verser sa contribution à la formation professionnelle. Ce n’est pas automatique.

En France, la création d’entreprise a le vent en poupe et, tous secteurs confondus, on constate une très forte hausse depuis le début de l’année 2018. Deux créations sur cinq sont des micro-entreprises. Pourquoi cet engouement ? Beaucoup de créateurs et de créatrices témoignent que, face à la crise du chômage, « Créer son job » devient un moyen de ne pas subir, un moyen de sortir de la spirale de Pôle Emploi, un symbôle de liberté et de valorisation.
La création d’une entreprise, d’un cabinet, demande un grand investissement. Et comme au début, on n’a pas forcément les moyens financiers pour déléguer certaines tâches, on doit faire face. La charge mentale est là, bien présente. On peut certes, se sentir parfois isolé et puis, rebondir la minute suivant sur une nouvelle idée.
Un certain nombre de structures proposent un accompagnement théorique à la création d’entreprise (boutiques de gestion, les CCI). Capcom’art se positionne sur des thématiques post-création. L’AGEFICE finance « La mallette du dirigeant » un package de formations indispensables à la bonne marche de l’entreprise.

Communication écrite, orale et digitale

Les relations avec la presse

Création de visuels

Efficacité personnelle

Management

Share This
Back To Top